mardi 20 février 2018

Tom & Tim

Tom & Tim

Ecrire, oui, c'est passionnant.
mais quand on est lu, c'est émouvant, en plus.

Donc, petite rubrique pour récapituler mes textes qui ont ont été lus en dehors du cercle familial, ou amical.

Pour mémoire, j'ai commencé en 2016 à participer aux Concours et Appels à Textes.
Que dire ? C'est une étape importante, car il n'y a aucun adoucissant affectif quand on présente son écriture devant un comité.

On y va ?
*****

Tom & Tim
  • Le Concours 2016 de Lauzun, est mon premier prix remporté en écriture. Plusieurs genres étaient possibles. Tom & Tim se présente comme un conte pour enfants. Comme j'ai d'autres histoires sous le coude, destinées aux jeunes lecteurs, peut-être que vous pourrez le lire un jour, en recueil, ou, pourquoi pas, en isolé avec des illustrations ?


dimanche 18 février 2018

Poudré


Poudré









Il y a quelques jours, le vieux saule était poudré.
Vite, capter l'éphémère beauté,
dans le silence givré.


Il y 

samedi 20 janvier 2018

Contraste



Contraste






Pourquoi mettre des braises... pour réchauffer l'atmosphère, déjà.
Et aussi pour tenter de contrer les trombes d'eau qui gorgent la terre. 
Le cours d'eau, en bas est à la limite du débordement.

Espérons ne pas être menés en bateau...







mardi 16 janvier 2018

dimanche 14 janvier 2018

Retour


Retour

Je l'ai cru mort...
Dans son silence obstiné. 
Perdu dans du bleu pas céleste.
Mon dernier ordi n'avait même plus un hoquet.

Les gentils et efficaces anges gardiens de mon informatique se sont bien fait suer.
Cerveau magique et doigts d'or ont décortiqué jusqu'au Bios.
Vexée, la machine chatouilleuse est repartie.

Au fait, cela vous arrive-t-il également, de voir une mise à jour de Windows faire planter votre précieuse bécane ?

A bientôt,

mercredi 20 décembre 2017

à l'abri


à l'abri



Voilà un joli bouquet, visible en plein hiver...
Le citronnier sauvé s'épanouit à l'abri.
Encore un fruit qui s'arrondit sur une autre branche.

vendredi 15 décembre 2017

ça va saigner...


ça va saigner...

Panne, encore. Conflit probable entre les mises à jour et les programmes antérieurs. C'est usant, mais tournons-nous vers du concret, qui fonctionne.

Alors, ça va saigner.
Je pose le couteau... à enduire.

Nous sommes en pleine réflexion lumineuse. Réfection aussi.

Dans une maison de quelques siècles, on peut louer l'épaisseur et la solidité des murs, mais déplorer une ambiance trop tamisée.

Grâce aux ampoules led, pas si moches que ça, on multiplie les sources de clarté.
Après avoir patiné des petites appliques du genre rétro, il reste à unir l'ensemble par le courant.

On pratique l'antique saignée !

Fiat lux, à bientôt,